La mélisse officinale (Melissa officinalis) est une plante herbacée vivace de la famille des lamiacées.

Description

On la nomme également : citronnade, céline, piment des ruches, piment des abeilles, herbe au citron.

Elle pousse de manière spontanée dans le sud de l’Europe, mais en France, on la cultive particulièrement en Anjou, en Provence et à Milly, près de Paris.

La mélisse est une plante mesurant de 30 à 80 cm de hauteur. Elle présente des tiges dressées, à section carrée, ramifiées et velues. Les feuilles, opposées, pétiolées et cordiformes, sont de couleur verte sur la face supérieure et vert pâle sur la face inférieure. Elles sont rugueuses au toucher et d’un aspect gaufré caractéristique.

Les fleurs sont blanches ou rosées et en forme de cloche. Elles apparaissent au-dessous des feuilles et produisent un nectar très apprécié des abeilles, qui l'utilisent pour produire le miel. Les fruits sont des tétrakènes de couleur brune, contenant des graines luisantes brun foncé.

Histoire

Les premières utilisations de la mélisse remontent à la Grèce antique. Ses médecins utilisaient déjà la mélisse contre les troubles du système nerveux.

La mélisse officinale est cultivée dans les jardins depuis des temps très anciens. Originaire d'Europe, elle a été introduite en Amérique du Nord. Ses tiges et ses feuilles sont utilisées comme tonique et stimulant léger. Le goût est astringent et l'arôme léger.

Les médecins arabes, quant à eux, vantaient ses vertus antispasmodiques.

Elle n'est arrivée dans la pharmacopée française que vers la fin du Moyen Âge, époque à laquelle elle servait de base à de nombreux élixirs et liqueurs, produits par des monastères. La bénédictine, la chartreuse et l'Eau de mélisse des Carmes (alcoolat de mélisse composé, créé en 1611 par les religieux d’un carmel) sont parmi les plus célèbres.

La melisse était très appréciée au XIXe siècle pour ses propriétés digestives et, infusée, elle offre une tisane apaisante.

Partie utilisée

On utilise les feuilles de la mélisse. Il est préférable de les récolter avant leur pleine floraison.

Propriétés médicinales

  • calmant,
  • relaxant,
  • antispasmodique,
  • anti-inflammatoire,
  • antibactérien,
  • antidouleur,
  • digestif.

Mise en garde

La mélisse peut être utilisée sans danger. Elle est dénuée de toxicité et n’entraîne aucun effet indésirable connu. Toutefois, par mesure de précaution, elle est déconseillée aux enfants et aux femmes enceintes ou allaitant.

Planètes gouvernées

Lune, Vénus, Jupiter, Soleil.

Note

Les propriétés de la plante dépendent des aspects planétaires. Entrant en rapport entre le corps humain et les influences célestes, la mélisse permet de réduire les spasmes de l'estomac et de l’intestin ; calmant en cas d’états dépressifs. En friction sur la peau, elle est très efficace contre différentes douleurs.

 
















Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé